Le métier d’aide-soignant(e)

L’aide-soignant(e) accompagne les personnes dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et réalise les soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie.
Il contribue à leur bien-être et à leur faire recouvrer, dans la mesure du possible, leur autonomie.
Il travaille en collaboration et sous la responsabilité d’un infirmier, le plus souvent, au sein d’une équipe pluri professionnelle et participe aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs.
Il exerce son activité en milieu hospitalier ou extra hospitalier, dans le secteur médical, médico-social ou social.

En collaboration avec l’infirmier(e) et sous sa responsabilité, l’aide-soignant(e) assure auprès des patients des soins d’hygiène et de confort : toilette, repas, réfection des lits, accueil, installation et transfert des patients…
Il transmet ses observations par écrit et par oral pour assurer la continuité des soins. Il participe à la réalisation d’animations à destination des personnes admises dans des centres de soins de suite et de rééducation mais aussi en lieux de vie tels qu’en EHPAD, MAS… L’aide-soignant peut être amené à travailler la nuit, le week-end et les jours fériés. L’aide-soignant(e) exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier(e), dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R. 4311-3 à 4311-5 du code de la santé publique.

Qualités et compétences requises

     – des compétences techniques : Réalisation de soins de nursing dans différents contextes, prise des paramètres vitaux…..

     – des qualités relationnelles : Ecoute, réconfort, patience, attention portée à la personne soignée, intégration au sein d’une équipe soignante…

     – de la résistance physique : aide au lever, aide au repositionnement dans le lit, etc…

Sens des responsabilités, logique, bon sens, rigueur et ouverture à l’autre, tolérance, bienveillance sont également des qualités requises pour le métier d’aide-soignant.

Évolution professionnelle

La profession d’aide-soignant offre de nombreuses opportunités pour faire évoluer sa carrière. Grâce à des formations et à des diplômes, il est possible de changer de spécialité, de secteur d’activité ou même de métier. Les aides-soignants ont la possibilité de progresser dans leurs pratiques, augmenter leur salaire ou opter pour une reconversion professionnelle.

Vous pouvez postuler par exemple à une formation d’aide-puéricultrice mais aussi d’infirmier selon certaines conditions.

Nous vous recommandons de vous adresser aux IFSI pour savoir selon votre parcours et vos diplômes (autres que DEAS) quelle est la méthode la plus optimale pour entrer en Institut de Formation en Soins Infirmiers.