Guy Lamour et mademoiselle Bijou se sont produits avec leur orgue de barbarie dans les établissements de soins membres de l’Association. Les patients ont eu beaucoup de joie à interpréter avec eux les chansons éternelles de Piaf ou de Brel, et de tant d’autres.

Comments are closed